Minorque talayotique: Nécropole de Cala Morell

Les nécropoles étaient des lieux où l’on enterrait les morts selon leurs cultures ou peuples pré-chrétien. La Minorque talayotique possède à Cales Coves un noyau très important, avec plus de cent fouilles mortuaires mais aujourd’hui nous nous arrêtons à la nécropole de Cala Morell, une des nécropoles la plus spectaculaire de la zone nord de l’île.

Elle se situe dans l’urbanisation de Cala Morell, sur la côte nord de la commune de Ciutadella. En arrivant à l’urbanisation, nous tournons à gauche, vers la plage et nous laissons notre voiture sur le parking. Il y a des panneaux informatifs et l’accès est libre pendant toute l’année.

La nécropole inclue un ensemble de quatorzes grottes artificielles numérotées où l’on faisait des enterrements collectifs depuis l’époque du Bronze Initial jusqu’à l’époque romaine (siècle II d.C.). Les grottes les plus anciennes sont les numéros 11 et 12, de petites dimensions et de forme ovale. Les autres sont des grottes plus grandes, quelques-unes avec des piliers qui divisent l’espace. Ils voulaient imiter les maisons circulaires de l’époque talayotique.

grotte numéro 12

Comme nous pouvons observer, quelques-unes sont simples, d’autres ont une dénivellation et des piliers creusés dans la roche pour diviser les différents espaces, elles ont même de petits patios devant. La grotte la plus spectaculaire, la numéro 4, présente des dessins architectoniques classiques sur la façade, imitant les modèles de corniches stuquées ainsi que des étoiles funéraires puniques.

grotte numéro 4

Le gisement a eu quatre interventions de genre archéologique ces derniers dix ans, la plus récente en 2007.

$(document).ready(function(){ function clonaBusqueda(){ var clonRedes = $('footer #search-2').clone(); $(clonRedes).insertAfter(".eltdf-mobile-header .eltdf-mobile-nav ul"); $(clonRedes).addClass("movil"); console.log("vale o ke"); } clonaBusqueda(); });})(jQuery)